Cultes 100% croix-bleue pionnière

Si le regard et l’accompagnement des spécialistes en addictologie, sciences humaines, etc. sont un recours utile, comment penser cet asservissement dans une perspective biblique ? Si l’Écriture n’emploie pas nommément le concept d’addiction, a-t-elle quelque chose d’éclairant à nous dire sur le sujet ? Des clefs et une espérance à nous donner ?

 

Nous croyons que si:

  • la conséquence du péché dénature le rapport de l’homme avec tout son entourage, à commencer par la relation qu’il a avec lui-même : « Malheur à vous qui courez de bonne heure après les boissons enivrantes et qui vous attardez, le soir, excités par le vin ! Des lyres et des luths, des tambourins, des flûtes animent vos festins où le vin coule à flots. Mais vous n'avez pas un regard pour ce que l'Éternel a fait, et vous ne voyez pas l'œuvre qu'il accomplit. » (Ésaïe 5.11-12). Dans ce passage, nous voyons que la dépendance à l’alcool et l’indépendance vis-à-vis de Dieu vont de pair.

 Alors, à l'exemple des pionniers de la croix-bleue , nous croyons que: 

 

  • "Dès lors, si c'est le Fils (Jésus-Christ) qui vous affranchit, vous serez réellement des hommes libres."
  • Jean 8.36 "J'ai cherché le Seigneur, et il m'a répondu, Il m'a délivré de toutes mes terreurs. Un malheureux a appelé: le Seigneur a entendu et l'a sauvé de toutes ses détresses."
  • 2 Pierre 2:19 Car chacun est esclave de ce qui a triomphé de lui.
  • Jean 8:36 Si donc le Fils vous affranchit, vous serez réellement libres. 

Telle est la vision de nos groupes de prières.


Archives relevant la spiritualité de la croix-bleue naissante

D'autres découvertes sont en cours de traitement ...